Protection oculaire

Protection oculaire
Protection oculaire: montures et visières Faceview ; disponibles au magasin

Champs d'application

Mesures de base
Mesure spécifique STRICT

Pourquoi ?

Interrompre la transmission des germes lors des soins auprès d'un patient émettant des sécrétions salivaires et respiratoires,  lors de soins générant un risque d’éclaboussures de liquides biologiques* et prévenir 
  • L’infection chez le collaborateur par contamination des conjonctives en cas d’éclaboussures de liquides biologiques* lors de soins
  • Lors des procédures et en situations à risque d'aérosolisation des sécrétions respiratoires
  • Le risque de transmission des germes par les mains contaminées du professionnel vers ses propres conjonctives (en situation particulière)

Quand ?

Dans le cadre des mesures de base 
  • Pour le contact anticipé avec un liquide biologique par éclaboussures / projections
    • Ce risque est présent 
      • Lors de contact de proximité (< 1mètre) avec un patient, lorsque celui-ci présente des symptômes respiratoires (toux, éternuements, rhume)  
      • Lors de contact de proximité avec un patient présentant un syndrome respiratoire aigu d'origine infectieuse probable 
      • Lors des procédures et en situations à risque d'aérosolisation des sécrétions respiratoires**
Dans le cadre de la Mesure spécifique STRICT 
  • Dès l’entrée dans la chambre
* Liquides biologiques : toute substance ou liquide provenant de l’organisme à l’exception de la sueur 
  • Sang 
  • Excrétions : urines, selles, vomissements, méconium, lochies 
  • Sécrétions : sécrétions muqueuses, salive, larmes, sperme, colostrum, lait maternel, cérumen, vernix caseosa (jusqu’au premier bain) 
  • Exsudats et transsudats: liquide lymphatique, liquide pleural, liquide céphalo-rachidien, liquide d’ascite, liquide synovial, liquide amniotique, pus
  • Par extension : échantillons organiques (tissus, cellules, organes, moelle osseuse, placenta)

**Procédures à risque d’aérosolisation des sécrétions respiratoires : frottis naso-pharyngé, bronchoscopie, aspiration de la sphère ORL / des voies respiratoires (en circuit ouvert), intubation, extubation, trachéotomie, échographie trans-oesophagienne, gastroscopie, ventilation manuelle, réanimation cardio-pulmonaire, et autres procédures similaires, pose et retrait de l’assistance ventilatoire

**Situations à risque d’aérosolisation des sécrétions respiratoires : en cas d’intervention de soins auprès du patient  a) pendant la durée d’assistance ventilatoire par CPAP, par ventilation non invasive, par oxygénation à haut débit (Airvo) ; b) auprès d’un patient trachéotomisé ; c) pendant la durée d'administration d'un traitement par nébulisation sans chambre d’inhalation (n’est l’objet d’aucune évidence)

Comment ?

  • Monter la visière sur la monture
  • Enfiler comme de simples lunettes ou par-dessus les lunettes optiques (les lunettes optiques ne protègent pas)
  • Retirer le dispositif vers l'avant 
  • Après usage en cas de souillures minimes, nettoyer-désinfecter avec un tampon/chiffon imbibé de désinfectant de surfaces
  • Après usage en cas de souillures massives, jeter la visière (voire l'ensemble monture et visière)
  • L'hygiène des mains est recomandée avant de monter et enfiler la protection oculaire, avant de la retirer et après l'avoir retirée et désinfectée

VigiGerme®